ombre coeur

 

Petite dédicace pour toi ma Petite soeur, qui n'était pas avec nous cette semaine... 

Après donc une petite semaine passée en compagnie de notre Grande Soeur, je me rends compte que le temps de notre enfance est loin derrière nous. La vie défile, pour le meilleur et parfois aussi avec le pire. On se rappelle de certaines choses mais pas de tout, les bêtises et les éclats de rire, des émotions et des ambiances, mais les contours sont flous, quelques souvenirs sont pourtant bien présents, chacune de nous a retenu ce qu'elle voulait rappelant aux autres des moments enfouis bien loin. 

En grandissant, on finit  finalement plus par se croiser que vraiment se voir, on passe quelques heures précieuses lors de week-end familiaux, on profite à fond de ces moments, et puis très vite, trop vite, arrive celui des embrassades, des aurevoirs, celui aussi de derniers signes de la main jusqu'à ce que la voiture soit hors de vue, celui de la larme à l'oeil quand on referme la porte en constatant tous les petits restes de vie dans une maison bien (trop) vide... 

Bref, voilà donc ma Nono un petit souvenir qui me vient directement de toi et qui vient de me revenir, petit extrait d'un livre que tu avais aimé et qui m'avait touchée... à mon tour alors je t'en fais reprofiter, il devrait te plaire! 

 

"Chaque fois que tu te sentiras perdue, indécise, penses aux arbres, souviens-toi de leur façon de pousser. Souviens-toi qu'un arbre avec beaucoup de feuillage et peu de racines peut être déraciné au moindre coup de vent, tandis que dans un arbre avec beaucoup de racines et peu de feuillage, sa sève court difficilement. Racine et feuillage doivent pousser dans les mêmes proportions, tu dois être sans les choses et au-dessus, ainsi seulement tu pourras offrir ombre et refuge, te couvrir de fleurs et de fruits quand se sera la saison.

Et puis, quand plusieurs routes s’offriront à toi et que tu ne sauras laquelle prendre, n'en prends pas une au hasard, mais assieds-toi et attends. Respire profondément avec confiance, comme le jour où tu es venue au monde, ne bouge pas, tais-toi et écoute ton cœur. Puis quand il te parlera, lève-toi et va où il te porte." 

Va où ton cœur te porte,

Susanne Tamaro